Vous êtes ici : Accueil » Histoire » Eckbolsheim et la Libération de Strasbourg en 1944

Mairie d'Eckbolsheim
9 rue du Général Leclerc
67 201 Eckbolsheim

Tél : 03.88.76.47.76
Fax : 03.88.76.47.77
Courriel : mairie@eckbolsheim.com

Horaires d'ouverture :
Lundi au jeudi : 8 h 30 - 12 h
et 13 h 30 - 17 h 30, jusqu'à 18 h 30 le jeudi
Vendredi : 8 h 30 - 12 h 30

Eckbolsheim et la Libération de Strasbourg en 1944

Des jeunes femmes d’Eckbolsheim figurantes pour la Libération


Le 23 novembre 1944, à 16h, le drapeau français flottait enfin sur la cathédrale de Strasbourg. Quelques jours plus tard, un groupe de jeunes femmes d’Eckbolsheim, emmenées par Charles Ernwein (chef local des FFI, commandant du Fort Kléber de Wolfisheim et futur maire d’Eckbolsheim), posent devant la cathédrale avec les soldats afin de symboliser la Libération de la capitale alsacienne.

Les photographies prises rue Mercière deviendront célèbres dans le monde entier.

70 ans plus tard, Eckbolsheim s'associe à la Ville de Strasbourg pour commémorer cet événement :

Samedi 22 novembre

9 h : départ d'un convoi de 40 véhicules militaires depuis la rue des Champs. Cette reconstitution de la colonne de la 2e Division Blindée, qui libéra une grande partie des communes de la CUS, passera avenue du Général de Gaulle avant de faire une halte de quinze minutes rue du Général Leclerc puis partira via l'avenue du Général de Gaulle, la route des Romains et la route de Wasselonne.

9 h 15 : le convoi sera accueilli rue du Général Leclerc en musique par les danseurs folkloriques des Richstetter Säneftblueme. L'arrêt d'un quart d'heure permettra d'admirer les véhicules ainsi que les figurants en tenues d'époque.

Une cérémonie d'hommage devant le monument aux morts sera organisée au même moment, en présence de Mme Suzanne Glotz-Bochinger, qui fut l'une des jeunes filles d'Eckbolsheim à poser en 1944 à Strasbourg.

16 h : reconstitution à Strasbourg, devant la cathédrale, des photos de la rue Mercière, grâce à la participation de cinq jeunes femmes d’Eckbolsheim, dont la petite-fille de Mme Berthe Schalck-Hoquy, présente en 1944.

Soyez nombreux à venir samedi 22 novembre, place de la Mairie, pour participer à la commémoration de cet événement historique !