Vous êtes ici : Accueil » PLU » Le contenu du PLU

Mairie d'Eckbolsheim
9 rue du Général Leclerc
67 201 Eckbolsheim

Tél : 03.88.76.47.76
Fax : 03.88.76.47.77
Courriel : mairie@eckbolsheim.com

Horaires d'ouverture :
Lundi au jeudi : 8 h 30 - 12 h
et 13 h 30 - 17 h 30, jusqu'à 18 h 30 le jeudi
Vendredi : 8 h 30 - 12 h 30

Le contenu du PLU

Le projet d’aménagement et de développement durable du PLU d’ECKBOLSHEIM s’articule autour de 4 axes :

  1. Mieux relier les différents éléments de la ville entre eux et à ceux des communes environnantes
  2. Permettre un développement de la ville de manière maîtrisée et organisée
  3. Créer les conditions d’une bonne intégration des grands équipements communautaires et des nouveaux quartiers
  4. Protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et l’identité d’Eckbolsheim

vue aérienne d'EckbolsheimLe premier axe s’exprime notamment par l’inscription de pistes cyclables, de chemins piétons, d’élargissements de voie pour les mettre aux normes de la CUS ou encore faciliter la gestion de la circulation qu’elles accueillent. Quelques rues nouvelles sont prévues, pour desservir notamment  les secteurs d’extension futurs et relier les quartiers existants et futurs entre eux. La principale voie nouvelle reste la Voie de Liaison Intercommunale Ouest (VLIO).

Le développement de notre ville est nécessaire, en premier lieu pour répondre aux besoins de ses habitants, mais aussi pour jouer son rôle dans l’agglomération, tel que défini par le Schéma de cohérence territoriale de Strasbourg (SCOTERS www.scoters.org).

Pour autant, la municipalité a souhaité que ce développement soit maîtrisé et contrôlé. Pour cela, le PLU a déterminé pour chaque quartier existant des règles permettant d’insérer le plus harmonieusement possible les nouvelles constructions ou les extensions des constructions existantes, en recherchant l’équilibre entre le droit à réaliser sa maison et le droit des voisins à conserver un environnement bâti cohérent.

Dans le cœur des quartiers pavillonnaires, les droits à construire ont été limités pour conserver des formes bâties de faible ampleur, tandis qu’aux abords des grandes rues, le PLU prévoit des hauteurs plus en rapport avec les dimensions de l’espace public.