Vous êtes ici : Accueil » Histoire » Lieux emblématiques

Mairie d'Eckbolsheim
9 rue du Général Leclerc
67 201 Eckbolsheim

Tél : 03.88.76.47.76
Fax : 03.88.76.47.77
Courriel : mairie@eckbolsheim.com

Horaires d'ouverture :
Lundi au jeudi : 8 h 30 - 12 h
et 13 h 30 - 17 h 30, jusqu'à 18 h 30 le jeudi
Vendredi : 8 h 30 - 12 h 30

Lieux emblématiques

Ancienne demeure de la famille Minder-Schott avec leur malterie en 1905 (actuellement place et parking de la Coop).

Ancienne demeure de la famille Minder-Schott

Rue d'Oberhausbergen en 1941 : simple chemin de terre, dit « Weyläng », permettant aux agriculteurs de se rendre dans leurs champs tous situés au nord de la RN 4

Rue d'Oberhausbergen en 1941 : simple chemin de terre, dit « Weyläng »,

Ancienne route de Soultz (avenue du général de Gaulle depuis 1945) : constructions datant de 1912 implantées sur une partie de l'ancienne tuilerie.

Ancienne route de Soultz (avenue du général de Gaulle depuis 1945)

Mairie vers 1912 : le bâtiment de la mairie construite en 1823 servait également d'école, de prison. A l'avant, présence du dépôt d'incendie

Mairie vers 1912

1925 : ferme et ancienne demeure de la famille Prieur-Schott - ensemble démoli en 1952. Actuellement emplacement du Kid Club

Demeure de la famille Prieur-Schott

Restaurant « Au Bœuf » vers 1955, « De Ochse », lieu chargé d’histoire durant tout le Moyen Âge. Berceau du 1er maire d’Eckbolsheim.

Restaurant « Au Bœuf » vers 1955, « De Ochse »

1950 : enfilade d’anciennes fermes aujourd’hui disparues, laissant place à la percée de la rue Traversière, de la Poste.

Anciennes fermes

14 juillet 1945 : restaurant « Au Soleil » - connu dès 1607, à l’époque restaurant –boulangerie

restaurant « Au Soleil »



1950 : vue aérienne du carrefour « Um Schwone », restaurant « Au Cygne » - actuellement Crédit Mutuel – au fond futur Bois Romain

Anciens restaurants d'Eckbolsheim

Haensels Plätzel en 1910 – plus ancienne place du village – vieille maison, ancienne épicerie – le nom de cette place trouve son origine dans le prénom « Hans » de ses propriétaires successifs

Haensels Plätzel

Moulin en 1955 : dépendances – lavoir – la  « Rossschwem » du temps où on y baignait encore les chevaux.

Moulin en 1955 : dépendances – lavoir – la  « Rossschwem »

1956 : propriété de la paroisse protestante et église protestante – lieu cité dès 1235 du fait de la présence du couvent Ste Marguerite à ce même endroit – on parle d’une église dès 1320 – lieu de culte lors du simultaneum (1623 à 1886)

paroisse protestante et église protestante

Eglise catholique construite en 1885

Eglise catholique construite en 1885

« Auberge de la Couronne » en 1920 – actuellement pharmacie des Capucines

« Auberge de la Couronne » en 1920

1950 : le lavoir, aujourd’hui disparu, sur le canal de la Bruche, rue du Manège

le lavoir, aujourd’hui disparu, sur le canal de la Bruche

1937 : la « piscine » du Bitzen, utilisée notamment par les élèves des écoles

la « piscine » du Bitzen

L’étang de pêche ou  étang long ou « Hanfröste » vers 1950

« Hanfröste » vers 1950

Entrées du village :

- côté Strasbourg /route des Romains : la Maison Rouge

la Maison Rouge

- l’Octroi à la limite des bans d’Eckbolsheim et de Strasbourg dénommé « ancienne villa Edelweiss », rue des Cerises

Ancienne villa Edelweiss